Holidays

36712063_10155864221518195_2411136997218320384_n

Hello tout le monde, 

Juste un petit message pour prévenir que je pars en vacances pours quelques jours donc pas de nouvel article entre temps pour pouvoir en profiter pleinement ! 🙂 

En attendant je pars en ayant terminé un livre de mon challenge et dans ma valise j’en prends deux autres (dont un vraiment au cas où!).

A bientôt !

Publicités

Challenge de l’été 2018

Bonjour,

Pour varier un peu le contenu du blog, et aussi parce que c’est bientôt les vacances, je viens de me lancer dans un challenge pour cet été ! Je me suis inscrite via le blog suivant: pepparshoes !

La règle :

– Le challenge commence officiellement le 21 Juin et se termine le 23 septembre (jour de l’equinoxe d’automne)
– Chacun fait une liste des livres qu’il veut lire cet été sans limite de nombre.
– On peut s’ajouter des défis personnels comme lire un titre en VO ou finir les séries en cours.
– On peut modifier la liste à loisir durant la période du challenge, l’agrandir, la rétrécir. Tout est permis !
– Si possible partagez son avancement dans le groupe Facebook, ou sur Livraddict.
– Le fait d’avoir un blog et/ou de poster des chroniques n’est pas obligatoire. Quiconque est intéressé peut participer.

Les médailles :

10 livres lus : Trophée des orteils en éventail
20 livres lus : Trophée du surfeur livresque
30 livres lus : Trophée de la tong en or

40 livres lus et plus : Trophée de la sirène de diamant
3 challenges remplis ou plus : Trophée du challenger des sables

Les mini-challenges :

Comme l’année précédente, il y a une liste de mini challenges au choix pour obtenir un trophée supplémentaire ! Ce n’est bien entendu pas obligatoire. Ils peuvent se superposer aux défis personnels et si vous en remplissez trois ou plus, vous gagnez un nouveau trophée (celui du Challenger des sables). Ces challenges ont pour but de nous motiver entre nous et d’aller encore plus loin dans l’échange grâce à une lecture commune géante de l’été, à laquelle je ne participe pas, puisque le roman en question ne m’intéresse pas du tout.

  • Lire un livre de plus de 1000 pages
  • Lire une antiquité de la PAL (dans la PAL depuis un an ou plus)
  • Lire un livre dans une langue étrangère
  • Finir une série
  • Faire une lecture commune avec un autre membre OU participer à la lecture commune de l’été

Ceux en gras sont ceux choisis, ceux barrés sont ceux réussis.

Mes objectifs :

Je vais tenter les 10 livres lus, mais avec des mini-challenges: lire un livre de plus de 1000 pages, lire une antiquité de la PAL et lire un livre dans une langue étrangère !

Voici ma liste de livres pour cet été (pour l’instant):

 

SCORE: 1/10

  • Another Man’s Moccassins – Craig Johnson (un livre en VO)

 

Everybody Knows

21363718-24430014

Synopsis:

A l’occasion du mariage de sa soeur, Laura revient avec ses enfants dans son village natal au coeur d’un vignoble espagnol. Mais des évènements inattendus viennent bouleverser son séjour et font ressurgir un passé depuis trop longtemps enfoui.


Avis:

Ce que je retiens le plus de ce film, c’est ce très bon trio d’acteurs avec Penelope Cruz, Javier Bardem et Ricardo Darin ! C’est une bonne description de la vie en campagne, avec les secrets de familles en plus. Il très beau visuellement et on se demande jusqu’à la fin qui a bien pu faire ça. On voit venir certaines choses, et deviner certains secrets mais pas tout, il y a quelques surprises. J’ai passé un bon moment, et c’était le premier film de ce réalisateur que je voyais. C’est le seul film de la sélection de Cannes que je suis allée voir au cinéma et je ne regrette pas d’y être allée !

En Lieu Sûr – Wallace STEGNER

6C7969A1-9A7E-4A36-BAD2-8FD39671A9E4.JPEGRésumé de l’éditeur:

Deux couples d’enseignants à l’âge de la retraite, amis de longue date, passent leurs vacances dans une maison isolée en pleine forêt. Les uns étaient modestes, les autres mondains, mais l’amour de la littérature, le partage des bonheurs et des épreuves de l’existence ont forgé entre eux un lien aussi indissoluble que nécessaire. Au fil des retours sur le passé, Stegner évoque avec force et émotion le flot de la vie et la puissance du souvenir, tandis que s’invite la promesse de la mort.


Avis:

Il y a des livres où quand on le termine on se demande pourquoi on ne l’avait pas lu avant. Il ya des livres qui marquent et qui restent en mémoire pendant très longtemps et on crie au chef d’oeuvre. Ce livre fait parti de ces livres.
L’histoire de l’amitié entre ces deux couples va clairement rester en tête un long moment. J’ai eu peur de ne pas pouvoir lire un autre livre après celui-là. C’est une belle traduction et une découverte de cet auteur. J’ai hâte de lire le livre Angle of Repose pour lequel il a eu le prix Pulitzer. Les personnages sont forts et c’est une histoire poignante qui se passent dans la période de la Dépression aux USA, et qui pose la question de la place des écrivains à ce moment-là: que raconter et comment le raconter ? Il y a vraiment de magnifiques passages et j’ai eu du mal à stopper la lecture. A la fin de ce livre, on a l’impression de dire au revoir et de quitter des amis… 

Ready Player One vs. La Route Sauvage

E4AAAFBF-2A82-4662-B79A-825C22AACAEE.JPEGREADY PLAYER ONE 

Synopsis:

2045. Le monde est au bord du chaos. Les êtres humains se réfugient dans l’OASIS, univers virtuel mis au point par le brillant et excentrique James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l’œuf de Pâques numérique qu’il a pris soin de dissimuler dans l’OASIS. L’appât du gain provoque une compétition planétaire. Mais lorsqu’un jeune garçon, Wade Watts, qui n’a pourtant pas le profil d’un héros, décide de participer à la chasse au trésor, il est plongé dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant…

Avis:

Je suis allée voir ce film sans savoir à quoi m’attendre. Je n’avais pas vu la bande-annonce, je savais juste que c’était un Spielberg qui avait de bonnes critiques. Au final j’ai bien aimé, même si je trouve que ça aurait pu être mieux. C’est définitivement un film pour geek, avec plein de références à des jeux vidéos, ce qui en fait un film sympatique quand on connaît. Il y a cependant des longueurs et des acteurs qui n’ont pas toujours un jeu très juste, cela rend des personnages antipatiques (comme F’Nale). Après ça reste quand meme un film divertissant avec les références à la pop culture assez drôles. Et les effets spéciaux sont vraiment bien faits.  Un film à la Spielberg en fait !


LEAN ON PETE

Synopsis:

Charley Thompson a quinze ans et a appris à vivre seul avec un père inconstant.
Tout juste arrivé dans l’Oregon, le garçon se trouve un petit boulot chez un entraineur de chevaux et se prend d’affection pour Lean on Pete, un pur-sang en fin de carrière.
Le jour où Charley se retrouve totalement livré à lui-même, il décide de s’enfuir avec Lean on Pete, à la recherche de sa tante dont il n’a qu’un lointain souvenir.
Dans l’espoir de trouver enfin un foyer, ils entament ensemble un long voyage….

Avis:

Ce film est un gros coup de poing dans le ventre mais aussi un grand coup de coeur. J’ai retrouvé un peu l’ambiance d’Into the Wild, avec les paysages, l’aventure solitaire de Charley et la musique. Il y a des scènes très dures et l’acteur Charlie Plummer nous délivre une sacrée performance. On sent que c’est adapté d’un livre, et ça donne vraiment envie de le lire. C’est une nouvelle plongée dans l’Amérique, l’Orégon, et une belle histoire d’amitié avec Lean On Pete, son cheval (et pourtant d’habitude je n’aime pas trop les hisoires avec les chevaux…). Je peux difficilement en dire plus sans vous dévoiler l’histoire, mais c’est vraiment un film à voir !

America

9D3DB89A-36D5-4852-A1BC-86F9FA9D0098« L’AMERIQUE COMME VOUS NE L’AVEZ JAMAIS LUE »

     C’est une revue que j’ai découverte dernièrement et j’en suis tellement contente ! Je venais de finir le Pete Fromm et le Craig Johnson ( lectures de vacances #2 ) et je ne voulais pas redémarrer un nouveau livre parce que je voulais rester dans la même ambiance. Je suis tombée par hasard sur une pub pour cette revue et quand j’ai vu les thèmes, je n’ai pas hésité longtemps.

    Cette revue va avoir 16 numéros dont 5 sont déjà sortis. C’est un trimestriel et qui va durer le temps du mandat de Trump, en espérant qu’il n’y ait qu’un… Ce magazine est très riche: il y a plein d’interviews, plein de dossiers sur différents sujets autour de la littérature et de la culture américaine. Dans chaque numéro il y a un grand entretien d’une vingtaine de pages avec un auteur (celui de Toni Morrison est vraiment à lire), une nouvelle inédite (dans le #5 c’est une nouvelle de Margaret Atwood), un dossier « Into the Wild », où des auteurs s’expriment sur la politique de Trump ( Louise Erdrich sur Standing Rock ou Pete Fromm qui explique ce que signifie la « wilderness » américaine), un dossier cinéma écrit par Douglas Kennedy et un dernier dossier sur un « grand roman américain ». Le tout est supervisé par François Busnel qui fait vraiment un excellent travail avec ce mook.  Il n’y a pas une seule page de pub et les illustrations sont vraiment très belles. Ca nous fait découvrir, ou redécouvrir, des auteurs et des classiques américains en mettant un éclairage spécial sur cette Amérique que l’on pense connaître.

Cinéma / Séries #2

IMG_5292.JPG

PEAKY BLINDERS

Synopsis:

     En 1919, à Birmingham, soldats, révolutionnaires politiques et criminels combattent pour se faire une place dans le paysage industriel de l’après-Guerre. Le Parlement s’attend à une violente révolte, et Winston Churchill mobilise des forces spéciales pour contenir les menaces. La famille Shelby compte parmi les membres les plus redoutables. Surnommés les « Peaky Blinders » par rapport à leur utilisation de lames de rasoir cachées dans leurs casquettes, ils tirent principalement leur argent de paris et de vol. Tommy Shelby, le plus dangereux de tous, va devoir faire face à l’arrivée de Campbell, un impitoyable chef de la police qui a pour mission de nettoyer la ville. Ne doit-il pas se méfier tout autant la ravissante Grace Burgess ? Fraîchement installée dans le voisinage, celle-ci semble cacher un mystérieux passé et un dangereux secret.

Avis:

     J’ai vite accroché à cette série. Le personnage de Cillian Murphy est vraiment charismatique. L’ambiance de Birmingham de 1919 est plaisante, même si brute et violente. On est rapidement embarqué dans la famille Shelby qui va se battre contre Campbell (interprété par Sam Neill). La saison 2 est aussi bien, par contre je trouve que la saison 3 est plus longue… Pour l’instant je n’ai pas encore regardé la saison 4 !


LA FORME DE L’EAU

Synopsis:

     Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres…

Avis:

     Je trouve que c’est un très beau film fantastique et j’ai trouvé ça rafraichissant. C’est une belle histoire d’amour et originale. J’ai vraiment adoré la prestation de Sally Hawkins: tout en finesse et en élégance… La musique est également très belle (merci Alexandre Desplat !! ). A voir si on est fan du genre et si on aime bien Guillermo Del Toro !


PHANTOM THREAD

Synopsis:

     Dans le Londres des années 50, juste après la guerre, le couturier de renom Reynolds Woodcock et sa soeur Cyril règnent sur le monde de la mode anglaise. Ils habillent aussi bien les familles royales que les stars de cinéma, les riches héritières ou le gratin de la haute société avec le style inimitable de la maison Woodcock. Les femmes vont et viennent dans la vie de ce célibataire aussi célèbre qu’endurci, lui servant à la fois de muses et de compagnes jusqu’au jour où la jeune et très déterminée Alma ne les supplante toutes pour y prendre une place centrale. Mais cet amour va bouleverser une routine jusque-là ordonnée et organisée au millimètre près.

Avis:

     J’ai bien aimé ce film même s’il y a quelques longueurs. En même temps, c’est un peu la marque de fabrique du réalisateur Paul Thomas Anderson: c’est joli, c’est bien mais c’est lent ! Par contre je reste en admiration à chaque fois devant Daniel Day-Lewis… Je ne pourrai jamais dire que je me suis réellement ennuyée pendant un film avec lui ! Il a une façon de rentrer dans la peau de ses personnages qui est vraiment impressionnante.


LADY BIRD

Synopsis:

     Christine « Lady Bird » McPherson se bat désespérément pour ne pas ressembler à sa mère, aimante mais butée et au fort caractère, qui travaille sans relâche en tant qu’infirmière pour garder sa famille à flot après que le père de Lady Bird a perdu son emploi.

Avis:

     J’ai eu un coup de coeur pour ce film. Il a été comparé à Juno, mais je trouve que c’est  un peu différent. Il n’est pas parfait, mais j’ai été touchée par la relation mère-fille: le duo Saoirse Ronan /  Laurie Metcalf fonctionne très bien. Cela fait plusieurs fois que je remarque Laurie Metcalf (la mère de Sheldon dans The Big Bang Theory) et elle est vraiment drôle, et en même temps très dure et touchante. Je trouve que c’est ce binôme qui fait la force de ce film.